sciage-cable-1340-295

La technique de sciage au câble est généralement appliquée lorsque le forage et le sciage conventionnels ne permettent pas d'accomplir le travail commandé. Cette technique était déjà utilisée dans les carrières d'extraction de matériaux, au 17ème siècle. L'effet abrasif était alors provoqué par l'adjonction de sable de quartz. Aujourd'hui, le développement des perles diamantées et des câbles en acier offrent des possibilités d'application les plus variées.

 

Du sciage de grande envergure

Réservé pour les découpes non réalisables avec nos scies murales, le sciage au câble permet de découper de grandes épaisseurs  ou de réaliser des ouvertures circulaires de plusieurs mètres de diamètre.

Le câble diamanté est monté sur des poulies réglables pour gérer les angles de découpe. Polyvalent, le sciage au câble s'adapte à chaque cas de figure et offre de multiples configurations de travail. 

Le principe est de réaliser des forages aux angles du bloc à découper, puis de passer un câble par ces forages de sorte que le câble forme une boucle.

Le câble est ensuite mis en rotation, et les pastilles diamantées serties sur le câble découpent le béton et l'acier.

Des poulies permettent de guider le câble pour imposer une surface de frottement optimum sur le béton.

 
 

Le sciage au câble est utilisé pour :

  • scier des piles et des tabliers d'ouvrages d'art à supprimer
  • scier des blockhaus
  • scier des massifs
     
 
  • scier des parois moulées dans des ouvrages enterrés
  • scier des murs de fosses coulés à pleine fouille
  • scier des poteaux et poutres de grosses sections
 
 

Spécialisées dans le sciage au câble diamanté, Les équipes Mateloc sont capables de réaliser des ouvertures de toutes sections dans des épaisseurs de voile de plusieurs mètres. Le câble diamanté permet de s'adapter à toutes les formes, surfaces et dimensions. Cette technique permet de repousser les limites du sciage et ce, sans nuisance sonore.